16 janvier 2008

Garçon-objet

Je m'alarme peut-être pour pas grand chose, mais là, ça me chiffonne. Lex pratique le cododo systématique avec les enfants, ça, je le sais depuis un moment. Résultat : j'ai du mal à les faire dormir chacun dans son lit (surtout Laura) quand ils sont chez moi. Bon, perso, je trouve que 4 ans, c'est un peu tard pour continuer le cododo, mais est-ce qu'il ne vaut pas mieux que j'évite de l'ouvrir quand il s'agit de maternage, moi qui vous bassine régulièrement au sujet de l'allaitement long ? Mais pourquoi Raphaël dort-il avec son... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 15:39 - - Permalien [#]

05 janvier 2008

SOS à la chaîne

En lettres majuscules, sur un bout de papier pâlement coloré : "Bonjour, je suis sans abri, j'ai deux enfants. Si vous avez bon coeur, aidez-moi avec tout ce que vous pouvez s'il vous plaît. Dieu vous bénisse.Remettez le papier SVP. Un euro, deux euros ou un ticket restaurant."  Ceux qui prennent les transports en commun connaissent le système : on vous pose le petit papier en face de vous sans vous regarder et on revient chercher plus tard ce que vous y avez déposé (en récupérant le papier au passage, ça va resservir).... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 13:05 - - Permalien [#]
04 janvier 2008

Scoops

On en apprend des trucs en lisant les modes d'emploi.Telle que vous me voyez, j'ai acheté une nouvelle montre hier. Je peux vivre sans montre (surtout avec le nombre d'horloges et pendules diverses entre lesquelles je navigue : celles des ordinateurs, celles des téléphones fixes et celle du téléphone portable, celle de la gare, et toutes les montres de ceux à qui on peut demander l'heure. Mais avoir une montre, c'est aussi 1) pouvoir donner l'heure, 2) savoir à peu près où on est entre deux horloges sans avoir à sortir son... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 06:30 - - Permalien [#]
02 janvier 2008

Rescapé

Mais qu'est-ce qui m'a pris. Voilà ce que c'est que d'avoir un sentimentalisme hypertrophié. On ouvre sa porte, on laisse s'incruster, et après on le regrette. J'aurais dû le virer. N'importe qui à ma place l'aurait viré, direct. C'était un beau geste de le garder, un geste qui vient du coeur, mais après on le regrette. Qu'est-ce que je vais en faire ? Pourvu qu'il crève. Ce n'aurait pas été le premier de son espèce à finir dehors, dans le froid, à agoniser sur un tas d'autres congénères plus ou moins jaunis et desséchés. ... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 09:52 - - Permalien [#]
31 décembre 2007

Bureau fantôme

Les ambiances de bureau de jours de très grand creux, c'est quand même spécial.On est une poignée de chanceux à être de corvée de garde. Au début, on se croirait dans un bureau fantôme. Les couloirs sont déserté lorsqu'on arrive. On commence à travailler tout seul, sans voir personne. On ne croise personne en allant chercher son petit café. C'est le silence. Il y a du travail, oui, mais assez peu, et bien sûr tous les chefs sont partis, tout en assurant une présence virtuelle (téléphonique ou par mail) depuis leur plage de sable... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 12:30 - - Permalien [#]
29 décembre 2007

Countdown

J'ai un aveu terrible à faire. Je n'ai rien de prévu pour la Saint-Sylvestre. Oui, c'est vrai, ça fait plusieurs années que je ne réveillonne pas, et que je ne m'en porte pas plus mal. Mais cette année, j'aurais aimé que cela change un peu. Lex n'aimait pas faire quoi que ce soit pour le changement d'année. Donc, pendant les années de cohabitation, il n'y avait rien de spécial le soir du 31 décembre. L'an dernier à la même époque, nous étions déjà officiellement séparés mais partagions le même toit.. avec une ambiance... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - Permalien [#]

28 décembre 2007

Itsy Bitsy

Mes vacances de Noël n'auront pas été prises en vain. Hier, j'ai opéré à coeur ouvert une araignée de 42 cm d'envergure. Une violette, avec des pattes rayées rose et orange. Sans anesthésie. Evidemment, elle est en peluche. C'est la fameuse araignée Gipsy, elle porte un petit livre sous le ventre avec une histoire d'insectes, et jusqu'à hier matin, si on tirait sur son fil, retenu à son dos par un double noeud au coeur d'un ruban violet destiné à fixer la bestiole au bord d'un berceau, elle remontait le long de ce fil en... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - Permalien [#]
27 décembre 2007

Charming

Le Prince Charmant est arrivé chez moi. Juste au moment où je m'y attendais le moins. Le cheveu blond et soyeux, tout en armure. Aucun doute, c'était bien lui. En un clin d'oeil, je l'ai monté, sans même consulter la notice : il suffisait d'assembler la partie supérieure à la partie inférieure. Las ! Mes bouts de chou s'en sont très vite emparé, l'ont resectionné en deux, et l'ont enfermé dans une bouteille d'eau minérale vide, juste pour jouer. Et il ne s'est même pas défendu. Voilà ce que c'est que de sortir d'un oeuf K***... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 09:13 - - Permalien [#]
26 décembre 2007

Coussin de torture

J'ai reçu un instrument de torture à Noël. Un coussin de massage. A première vue, c'était une bonne idée. Un truc tout doux qui se glisse autour de votre cou et vous masserait les cervicales pour dénouer les tensions de vos petits muscles stressés. En vous sussurant en plus des petits bruits de la nature pour vous aider à vous relaxer. Chants d'oiseaux, ressac, et tutti quanti. Vous pourriez même le brancher à un MP3 si vous préfériez votre zique au doux chant des grenouilles ou à l'ambiance "forêt tropicale" (bon, pour... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 09:13 - Permalien [#]
24 décembre 2007

Les yeux de Chimène

"Je ne vous l'avais jamais vu sur le portrait. Vous êtes adorable!"Lorsqu'on partage la vie de quelqu'un depuis un peu plus de six ans, c'est toujours une bénédiction de voir que l'autre ne vous tient pas complètement pour acquis et remarque les petits efforts que l'on fait pour prendre soin de soi. Il ne faut pas trop lui en demander non plus : c'est un garçon. Donc, il faut un changement assez radical pour avoir droit à une remarque aussi agréable. Là, c'était un chapeau, un chapeau cloche rose. Il ne pouvait donc pas... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - - Permalien [#]