12 juillet 2007

Comment vivre des situations extrêmes sans bouger de son écran

Comment survivre à une attaque de requin ?Ou de crocodile?Ou échapper à un ours?Survivre à un accident d'avion ? Un tsunami ?Comment sortir d'une voiture en équilibre instable au bord d'un gouffre ?Comment survivre si vous êtes coincé dans une grotte ?Que faire si votre voiture est lancée à pleine vitesse et que vos freins ne fonctionnent plus?Comment reprendre le contrôle d'un chameau qui prend le mord aux dents ?Quelle est la procédure à suivre pour savoir si une plante est comestible?Comment désarmer un agresseur ?Comment survivre... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - - Permalien [#]

11 juillet 2007

Même pas mal!

Il y a d'abord le choc. Bizarrement, on ne sent rien sur le coup. On se dit que c'est mieux comme ça. On poursuit sa vie, plutôt guillerette et épanouie. Dans un coin de votre conscience, il y a comme une ombre, quelque chose que votre inconscient vous cache et où vous n'avez pas envie d'aller coller le nez. Was ich nicht weiss, macht mich nicht heiss : ce que je ne sais pas ne me fait ni chaud ni froid. Vous êtes reconnaissant à votre esprit de vous cacher maladroitement ce cadavre dans le placard. Un jour, vous essayez d'y... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - Permalien [#]
10 juillet 2007

J'osais... quoi ?

C'est à Natacha que je dois de connaître le mot "Joseki" Si j'en crois Wikipédia, un joseki désigne dans le jeu de Go une séquence de départ archiclassique, principalement en début de partie. Natacha s'amuse à appeler ainsi un échange classique de début de conversation, du genre "salut! ça va? -oui et toi?". Selon les cultures, les joseki verbaux peuvent prendre beaucoup de temps. Lorsque mon ex belle-mère méditerranéenne a rencontré la nounou qui gardait à l'époque Raphaël, elles ont passé une bonne... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - Permalien [#]
09 juillet 2007

Rendez-vous extrême

Je le vois toutes les semaines. Il est plutôt trapu, très fort, avec des yeux bleu clair. Cela commence toujours lentement, presque avec douceur. Mais il est très directif, dès le début. Je ne fais pas un geste qu'il ne m'ait dicté, vers lequel il ne m'aie guidée. Puis les choses s'accélèrent. Mon souffle se brusque, mon coeur se précipite. La tension et les sensations montent inexorablement. J'accompagne ses mouvements de jambes et de hanches. Je ne le quitte pas des yeux, parfois c'est son reflet que j'observe dans les... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - - Permalien [#]
08 juillet 2007

Reminder

Imaginez un immeuble haussmannien. Plafonds hauts, moulures, murs en pierre de taille. Le hall est le plus souvent presque désert et silencieux, larges portes fermées sur des bureaux feutrés, confidentiellement affairés.Une cage d'escalier immense, où se déroule une haute rampe en fer forgé, noire et dorée. D'immenses miroirs sur chaque palier. Un tapis de moquette sous vos pas, maintenue à chaque marche par une barre dorée, un motif à feuilles d'automnes somptueux et discret. De grandes fenêtres aux vitraux jaunes et blancs,... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - - Permalien [#]
07 juillet 2007

Elephantes roses (3)

Comme je vous l'annonçais ici, les choses ont un peu changé depuis l'écriture de "Rose Bonbonne" (rebaptisée "Rose Bonbon" dans la nouvelle édition). Déjà, les éléphantes se sont rendues compte qu'au fond elles aimaient bien continuer à manger des anémones et des pivoines. Et aussi, accessoirement, que si elles n'avaient pas au moins une vague couleur rosée et si elles étaient aussi couvertes de boue que les autres, les éléphanteaux les plus obtus les prenaient pour des garçons. Certes, elles ont le droit de... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - Permalien [#]

06 juillet 2007

Par les sentiments

Je me suis laissée embobiner par un beau brun mielleux, tendance beau parleur. Mais il faut dire qu'il a un sourire vraiment craquant. Le réveil avait été effroyable. J'avais passé mon temps à essuyer les pleurs, faire le gendarme dans les disputes autour de babioles, souffler sur les bosses, essuyer le Nutella étalé par terre, et je tentais depuis environ une heure d'obtenir que nous soyons tous les trois assez présentables pour aller faire deux-trois courses. Vint le moment où j'ai haussé la voix, exaspérée : "Quoi,... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - - Permalien [#]
05 juillet 2007

Elephantes roses (2)

Je me permets au passage une remarque sur un détail qui me chiffonne un peu. Dans l'histoire de Rose Bonbonne, Pâquerette ne lance sa révolution que par défaut. Elle se goinfre pendant des années d'anémones et de pivoines pour essayer de devenir aussi rose que ses copines, essuie l'immense tristesse de sa mère et les foudres de son père "Attention Pâquerette, si tu continues comme ça, tu ne deviendras jamais une belle éléphante ! Voudrais-tu te rebeller?"  etc etc. Pâquerette, la future meneuse féministe, est... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - - Permalien [#]
04 juillet 2007

Elephantes roses (1)

Il était une fois, au pays des éléphants... Non, mais vous êtes combien, au juste, de lectrices, ou pourquoi pas des lecteurs (trentenaires ou à peu près, j'imagine) à connaître "Rose Bonbonne" ?? "Rose Bonbonne" est un livre pour enfants écrit en 1976 par Adela Turin (le titre original italien est "Rosaconfetto"). Pour ceux qui ne connaîtraient pas, voici l'histoire (attention, spoiler!). Pardon pour les quelques libertés que j'ai prises avec la vraie histoire, c'est juste pour vous donner une... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 10:30 - - Permalien [#]
03 juillet 2007

Noirs dessins

Les plus observateurs d'entre vous auront remarqué que j'ai dernièrement entrepris d'illustrer certains billets par des dessins issus de moments de maltraitance de ma palette graphique. Je tiens à rassurer les esprits chagrins : Je n'ai aucune prétention artistique, encore moins au réalisme. J'essaye juste d'exprimer quelque chose, d'où le recours à l'exagération ou à des symboles étranges à première vue. J'aimerais savoir dessiner beaucoup mieux que ça !! Après une longue discussion avec moi-même -moi-même se révélant assez... [Lire la suite]
Posté par Cinn à 11:32 - - Permalien [#]